Affichage des articles dont le libellé est alpinisme grandes courses.. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est alpinisme grandes courses.. Afficher tous les articles

dimanche 8 avril 2012

week end perfectionnement alpinisme: voie des Suisses aux Courtes.

Il est toujours délicat de laisser la tête de cordée à son client pour un guide, car ce dernier doit savoir évaluer avec précision les capacités(physiques, techniques et morales) de son dit client mais surtout les mettre en adéquation avec les conditions de la course envisagée.
Lorsque Bertrand me demanda de réaliser la voie des Suisses au Courtes en menant la course, je fus confiant et méfiant à la fois. Confiant sur les capacités et la motivation de Bertrand avec lequel j'avais partagé de la cascade de glace et le couloir Couturier à l'Aiguille Verte, mais méfiant sur les conditions médiocres de cet hiver envers les itinéraires glaciaires.
Pour avoir parcouru plusieurs fois(6 ou 7 fois?) la face Nord des courtes, je ne l'avais jamais vue dans des conditions aussi "grise". Du ski de rando dans le bassin d'Argentière et la lecture de quelques messages internet me dirent que cela était quand même jouable.
Tout s'est bien déroulé, Bertrand a vraiment bien géré la course avec efficacité et sérénité: bravo!
Ce fût une belle journée de montagne partagée où la confiance fût le maître-mot.

Le récit de Bertrand sur son blog: http://www.bertrand74.fr/



"La banane" de Bertrand en dit long sur son plaisir

vendredi 22 juillet 2011

Traversée Miage-Bionnasay, massif du Mont Blanc. Grandes courses.

Une belle traversée d'arêtes sans difficulté majeure, sur du terrain haute montagne en neige et rocher...
Trois journées d'immersion totale en montagne pour Christine, avec de bons moments de convivialité au refuge Durier grâce à Manon la gardienne et aux quelques cordées présentes ce soir là.
J1: montée classique au refuge des conscrits, marche sur un sentier agréable puis remontée du glacier et enfin quelques échelles avant d'arriver à l'accueillant refuge des Conscrits.
J2: ascension de l'Aiguille de la Bérangère, puis traversée des Dômes de Miage jusqu'au petit et sympathique refuge Durier perdu au pied de l'Aiguille de Bionnassay.
J3: Ascension de l'Aiguille de Bionnassay, traversée jusqu'au Dôme du Gouter. C'est la partie grandiose de cette course, arête aérienne, vue grandiose et altitude sont les ingrédients pour une belle journée de montagne. Descente par l'Aiguille du Gouter et le train du Nid d'Aigle car la météo n'a pas voulu nous laisser continuer jusqu'au sommet du Mont Blanc et cheminer par le Mont Maudit et le Mont Blanc du Tacul...jusqu'à l'Aiguille du Midi.
J2: En montant au Dôme de Miage, en arrière plan l'Aiguille de la Bérangère.
J2: Traversée du 1er Dôme 3670m.

J2: Depuis le Dôme 3673m, vue sur le col des Dômes et les premiers Dômes. 
J2: Sur l'arête après le col des Dômes.

J2: Le col de Miage et l'Aiguille de Bionnassay. On devinne le refuge Durier.
J2: Une cordée arrive au refuge Durier; en arrière plan, les arêtes que l'on traverse depuis le Dôme 3673m.

J3: De nuit dans la partie rocheuse de l'Aiguille de Bionnassay.

J3: Sur l'arête de Bionnassay en descendant vers le Col de Bionnassay 3888m.
J3: Versant Italien pour Christine et versant Français pour bibi. Merci à la cordée Chantal/Philippe pour la photo.

J3:Au passage de la meringue sur l'arête de Bionnassay.
J3: En remontant vers le Piton des Italiens 4007m, le temps se couvre...Il faudra descendre depuis le Dôme du Gouter et renoncer au sommet du Mont Blanc.
Pour avoir plus d'infos sur les grandes courses.